BIOGRAPHIE

Olivier Vogelsang est né en Suisse, à Genève. Il début à l’âge de 22 ans sa formation de photographe à l’Ecole d’arts appliqués MJM Graphic Design de Paris. Le photojournalisme s'est très vite avéré être sa branche de prédilection.


Son parcours professionnel s’est orienté dès le départ sur des régions et des pays ravagés par les conflits, tels que l’Ex-Yougoslavie avec la Croatie et la Bosnie, ensuite le Kosovo, le Kurdistan,  Chypre, l'Irlande du Nord, le Moyen-Orient, l'Irak, le Sud Liban, l'Afghanistan, le Sri Lanka, le Népal, le Sud Soudan, la Somalie, le Sahara Occidental et la Libye.

Sa priorité a toujours été de se concentrer sur les populations dans un contexte de guerre, un projet qu'il poursuit encore aujourd'hui, en témoignant des déchirures causées par les conflits civils. 



Olivier Vogelsang s’est engagé également dans d'autres projets, notamment en explorant les populations toxicomanes et la manière dont les différentes sociétés s'occupent des personnes dépendantes, au Pakistan, en Afghanistan, en Thaïlande, et en Indonésie.



En 2007, il débute un travail sur la Suisse et ses contrastes qui aboutit à l'édition d'un livre, en 2012, "Switzerlanders". Il a poursuivi depuis différents projets, notamment un travail sur les salons d'exposition à Palexpo qui fera l'objet d'un livre, "Grand-messe", prévu pour mai 2017.



Olivier Vogelsang s’inscrit dans le courant des photographes humanistes, ce qui lui a valu plusieurs distinctions, telles que le Fuji Euro Press Swiss Awards, à trois reprises, ainsi que le 1er prix au Swiss Press Photo Award, à sept reprises, dans les catégories Culture, Vie quotidienne et Environnement, Sport et International.

Il a travaillé en tant que photographe de presse pendant 25 ans à la Tribune de Genève, tout en poursuivant des projets plus personnels comme ceux décrits plus haut. Depuis 2017, il est photographe indépendant et ses photos sont publiées dans plusieurs journaux et magazines suisses, ainsi qu'internationaux.


 

DISVOIR

Olivier Vogelsang est un membre fondateur de l'agence Pixsil, crée en 2002, qu'il quitte en 2004 pour monter sa propre plate-forme, www.disvoir.net, sur laquelle il présente ses différents travaux.




En 2017, il lance l'association disvoir en images, afin de défendre et promouvoir la photographie documentaire et de reportage, informations sur https://www.facebook.com/disvoirenimages/

 

BIBLIOGRAPHIE

Grand-messe (prévu pour mai 2017), Edition Till Schaap, Berne
Les bistrots de Genève (2015). Editions Slatkine, 6e édition, Genève
Genève, canton suisse 1814-2014, la célébration du Bicentenaire (2014). Collectif. Editons Slatkine, Genève
Reporters sans frontières (2012). Liberté de la Presse. La Libye    
Switzerlanders (2012). Editions d’autre part, Genève 


 


Les Marchés de Genève (2010). Editions Glénat, Nyon 
Genève en blanc (2010). Collectif, Editions Slatkine, Genève
Les bistrots de Genève (2010). Editions Slatkine, Genève, 5e édition
Les bistrots de Genève (2008). Editions Slatkine, Genève, 4e édition
G8: Genève rit jaune (2003). Collectif, Editions Slatkine, Genève.

Schmerz. Mänlich. Weiblich (2001). Collectif, Zürich, Entwürfe 26/2001
Genève une nuit (2000). Collectif, Editions Slatkine, Genève

Voir parcours professionnel >

/
professional joomla template